Les amis de la Guionie

Les amis de la Guionie

Participez à la sauvegarde
de notre patrimoine

Venez visiter la Guionie lors de la journée du patrimoine de Pays des Moulins

A l’occasion des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins, La Guionie sera ouvert à la visite le samedi 25 juin 2022.

 

Deux créneaux de visite vous sont proposés :

 

– 14h : visite guidée complète des intérieurs-extérieurs

(durée 1h30). Prix : 6 euros.

 

– 16h : visite guidée complète des intérieurs-extérieurs

(durée 1h30), randonnée avec découverte de l’église templière de Lempzours, ruines de château de La Sale, passage le long du château de la Coudercherie (durée 1h00). Apéritif dinatoire convivial avec les propriétaires (19h00-22h00).

Prix : 20 euros.

Enfant de 12 à 16 ans : demi-tarif

Enfant de moins de 12 ans : gratuit

 

English spoken.

Il est conseillé d’être bien chaussé pour visiter les caves.

 

Réservation obligatoire au 06 60 80 67 28 ou sur

dutronechristophe@yahoo.fr.

 

Il est aussi possible de réserver en ligne sur Patrivia ou Dartngo :

https://patrivia.net/…/chateau-de-la-guionie;tracking…

https://www.dartngo.fr/…/visite-conviviale-du-chateau…

Participez à notre évènement estival 2022

Le château de la Guionie vous propose cet été de vous confectionner, une robe à la française du modèle porté durant la seconde partie du XVIIIe siècle. En savoir plus

Le château de la Guionie

Le château de la Guionie se situe à Lempzours, en Dordogne. Bâti sur un affleurement rocheux sur lequel était érigé vers l’an 1000 une motte féodale dont subsistent les parties basses transformées en cave, ce château qui fut incendié en 1569 par les troupes protestantes de l’amiral de Coligny a été reconstruit entre 1660 et 1690 par la famille des Siorac, au cours de la première partie du règne de Louis XIV. 

Redonner vie à la Guionie

Transformé peu à peu en exploitation agricole au cours du XIXe siècle, La Guionie qui était resté aux mains de la même famille depuis 1482 a été vendu en janvier 2020. Inoccupé pendant 15 ans, souffrant d’un grand manque d’entretien, les bâtiments font désormais l’objet à la fois d’une campagne de restauration de leur structure et de réhabilitation de leurs intérieurs.  

C’est pour les nouveaux propriétaires du lieu à la fois un choix de vie dicté par la passion du patrimoine et aussi le désir de restaurer l’intégralité des lieux tels, qu’ils pouvaient l’être entre la fin du XVIe siècle et le début du XIXe siècle. Cette action est menée avec le soutien d’un groupe de bénévoles, tous passionnés.